APS change

votre Bureau de change depuis 1992

Offres permanentes sur + de 50 devises



INFORMATION COVID-19

En raison de la COVID-19 les horaires d'ouvertures de nos agences risquent d'être perturbés et modifiés.

Merci de nous contacter par téléphone pour toute information afin de bénéficier de nos meilleures offres !



BUREAU DE CHANGE À PLAISIR


Bureau de change à Plaisir

Plaisir est une commune française située dans le département des Yvelines, en région Île-de-France qui possède un Bureau de change. Plaisir est située dans la grande banlieue ouest de Paris, à 30 km de la Porte d'Auteuil et à 13 km à l'ouest de Versailles, dans la plaine de Versailles. La moitié du territoire communal est constitué de forêts et de terres agricoles. La commune est constituée de plusieurs hameaux répartis sur deux plateaux séparés, d'est en ouest, par la forêt domaniale de Bois-d'Arcy et son extrémité ouest dite bois de la Cranne, le parc du château de Plaisir et la forêt de Sainte-Apolline. Sur le plateau le plus élevé, au sud du territoire communal et au nord d'une étendue appelée plaine de Neauphle traversée par la RN 12, se trouvent le hameau de la Mare-aux-Saules jouxtant Élancourt et le hameau de Sainte-Apolline, tous deux au sud de cette nationale, et les hameaux des Gâtines, du Buisson et de la Chaîne, tous trois alignés d'est en ouest au nord de ladite nationale. Sur le plateau inférieur, au nord de la commune, se trouvent le vieux village, entouré, d'est en ouest, des quartiers ou hameaux de la Brétechelle, de l'Aqueduc de l'Avre, des Ébisoires, des Petits-Prés et de l'écart relativement peuplé de la Boissière. La commune est traversée du sud au nord par le ru Maldroit qui prend sa source à Trappes, au lieu-dit du Puits à Loup à proximité de la porte de Pissaloup. Il traverse la plaine de Neauphle, passe à l'extrémité est du hameau des Gâtines, alimente le bassin de retenue du bois de la Cranne. Ensuite il traverse sous la RD 30, se divise en deux branches traversant le parc du château et de l'hôtel de ville, le vieux village. Il est rejoint par le ru de Sainte-Apolline avant de parcourir les deux hôpitaux, où il est partiellement canalisé et enterré, serpente dans une petite vallée entre Thiverval et Saint-Germain-de-la-Grange et se jette dans la Mauldre à Beynes. La ville compte également un étang dans la forêt de Sainte-Apolline. La commune de Plaisir est située intégralement dans le sous-bassin du Maldroit inclus dans le bassin versant de la Mauldre géré depuis 1992 par le COBAHMA (comité de bassin hydrographique de la Mauldre et de ses affluents) sous l'égide du conseil général des Yvelines et pour lequel un schéma d'aménagement et de gestion des eaux (SAGE) a été mis en œuvre (arrêté préfectoral du 4 janvier 2001). Le quartier de l'aqueduc de l'Avre doit son nom à l'aqueduc qui alimente Paris en eau potable et traverse la ville d'ouest en est.

La commune possède son Bureau de change  et elle est desservie par la route nationale N 12 (Paris-Brest), via Dreux (à caractéristiques autoroutières). Elle est traversée dans un « axe nord-sud » (ainsi qu'elle est appelée localement) par la route départementale D 30 qui relie Poissy et Feucherolles au nord au lieu-dit des Gâtines et prolongée au sud vers Élancourt et Saint-Quentin-en-Yvelines par la route départementale D 58. Dans l'axe est-ouest, Plaisir est traversée par la route départementale D 11 qui mène aux Clayes-sous-Bois et Saint-Cyr-l'École vers l'est et à Neauphle-le-Château vers l'ouest.

Le nom de la localité est attesté sous la forme Placidio au viie siècle, Placicium au viiie siècle2, Pleassiacum dès 1236. La forme latine Pleassiacum dure jusqu'à la fin du xve siècle. Pendant qu'en vieux français, il passe de Plesiz en 1351, à Plesir en 1470, se maintient définitivement sous la forme de Plaisir au xviie siècle. Il pourrait dériver du latin placicium, il plaît, ou bien de plescicium, place forte. L'origine du lieu-dit est très ancienne. Placidio peut signifier le domaine de Placidius et remonterait ainsi à l'époque gallo-romaine. Aucune trouvaille ne vient confirmer cette hypothèse. Autres hypothèses : rapprocher Plaisir de Plessis (du bas latin plexiacum, signifiant enclos, qui a donné plaissié au Moyen Âge, signifiant lieu fortifié). Cette explication semble moins bien convenir en raison du lieu. plaissier–, 'courber, ployer', "entourer de clôtures de branches entrelacées": c'était là un moyen assez primitif d'enfermer le château dans un système défensif et des seigneurs de plus ou moins d'importance l'ont utilisé.

Plaisais, clairière ou les terres cultivées sont délimitées par une ceinture d’arbres ou de buissons pour se protéger des animaux sauvages. Le Roman de Renard décrit ainsi la ferme d’un riche paysan : « La maison sise au milieu d’un plaisais (clôture faite de buissons entrelacés) est richement pourvue de tous les biens de la terre : vaches et bœufs, brebis, lait et œufs, et toutes sortes de nourriture ; de poules et de chapons y avait-il à foison. Renard y trouvera de quoi se satisfaire, si seulement il y peut entrer. Mais, je crois, et même je parie, qu’il cherchera longtemps. Car tout était entièrement clos, et le jardin, et la maison, de pieux aigus et gros et longs ; un ruisseau courait tout autour. Au dedans étaient arbrisseaux de toutes espèces. Vraiment, c’était une belle demeure » (cité par M.T. Lorrain : La France au xiiie siècle, Paris, Nathan, 1975).

Bureau de change en Île-de-France

Département            Yvelines

Arrondissement       Versailles

Canton          Plaisir

(bureau centralisateur)

Intercommunalité    Saint-Quentin-en-Yvelines

Maire

Mandat          Joséphine Kollmannsberger

2014-2020

Code postal  78370

Code commune       78490

Démographie

Gentilé           Plaisirois

Population

municipale    31 419 hab. (2017 en augmentation de 0,96 % par rapport à 2012)

Densité          1 682 hab./km2

Géographie

Coordonnées           48° 49′ 06″ nord, 1° 56′ 50″ est

Altitude          Min. 92 m

Max. 173 m

Superficie     18,68 km2

Le taux de change est le prix d'une devise exprimé dans une autre devise. Par exemple, un taux de change de 1,33 dollar pour 1 euro signifie que 1,33 dollar américain vaut un euro et que 1 dollar vaut 75 cents. Les taux de change jouent un rôle majeur dans le commerce international mais affectent également l’économie nationale. Les gouvernements et les banques centrales accordent donc une attention particulière au fonctionnement des marchés des changes, le marché où les taux de change sont établis. Le taux de change est en partie déterminé par l'offre et la demande sur le marché international des devises. Si la demande pour une devise particulière (par exemple le dollar américain) est supérieure à l'offre, le taux de change du dollar augmentera. Ceci s'appelle l'appréciation. Le contraire de l'appréciation est la dépréciation. Cela se produit si l'offre d'une pièce est supérieure à la demande. Les flux de capitaux entre pays sont une autre raison pour laquelle le taux de change varie. Lorsqu'une entreprise néerlandaise investit à l'étranger (aux États-Unis), il y aura une demande de dollars américains. De cette manière, la demande de dollars augmente. Cela augmentera le taux de change du dollar.

Le court terme des taux peuvent être très instables parce qu'ils sont influencés par toutes sortes de facteurs spéculatifs et psychologiques. Ce sont principalement les flux de capitaux internationaux et non pas tant les flux commerciaux qui déterminent les courbes d'offre et de demande des marchés des changes. À plus long terme , le taux de change est principalement déterminé par les prévisions concernant les taux d'intérêt réels . Si les taux d’intérêt américains augmentent, les investisseurs commenceront à acheter des dollars américains parce qu’ils veulent des taux d’intérêt élevés. En raison de la demande accrue de dollars des investisseurs, le taux de change du dollar augmentera. Lorsque le taux de change de la monnaie du pays A augmente par rapport à celui d'un pays B, les importations propres sont stimulées (le pays B devient meilleur marché) et les exportations ralenties (le pays A devient plus coûteux). Cela entraîne un déficit de la balance des paiements du compte courant. Selon le degré d'intervention des autorités monétaires, on peut distinguer les types de systèmes de taux de change.