APS change

votre Bureau de change depuis 1992

Offres permanentes sur + de 50 devises




BUREAU DE CHANGE DU 15E ARRONDISSEMENT PARIS


Le 15e arrondissement de Paris est l’un des vingt arrondissements de Paris. Il est situé sur la rive gauche de la Seine, dans le sud-ouest de la ville, et est le résultat de l’annexion des communes de Vaugirard et de Grenelle en 1860. Il s’agit du plus peuplé des arrondissements avec 235 178 habitants en 2017. Aux termes de l'article R2512-1 du Code général des collectivités territoriales (partie réglementaire) il porte également le nom, moins employé, d'« arrondissement de Vaugirard ».

Avant 1860, seule une petite partie nord de la zone aujourd'hui couverte par le 15e arrondissement était située dans Paris, dont la limite se trouvait depuis 1790 à l'emBureau de change placement du mur des Fermiers généraux (construit entre 1785 et 1788, juste avant la Révolution, avec comme architecte Claude-Nicolas Ledoux), c'est-à-dire des actuels Bureau de change boulevards de Grenelle, Garibaldi et Pasteur. Le reste de l'actuel 15e se trouvait à l’extérieur de Paris, essentiellement sur les communes aujourd’hui dispaBureau de change rues de Grenelle connue pour son château et sa poudrière (ou moulin à poudre) où en 1794 eut lieu une explosion meurtrière3,4 et de Vaugirard connue pour ses activités agricoles et viticoles ainsi que ses belles résidences avec jardins5.

Entre 1841 et 1844, l’enceinte de Thiers fut construite bien au-delà du mur des Fermiers générauxn 1. Le 16 juin 1859, une loi (s'inscrivant dans le programme de transformations de Paris sous le Second Empire mis en œuvre par Haussmann), fut votée, qui conduisit le 1er janvier 1860 au rattachement à Paris du territoire situé entre ces deux lignes. Les communes de Grenelle et de Vaugirard développées par Violet et Letellier furent totalement annexées et, avec une partie de la commune d’Issy (actuel Bureau de change de Quartier de Javel), la partie sud de l'ancien 10e arrondissement et quelques pâtés de maisons du sud de l'ancien 11e arrondissement, furent réunies pour former le 15e arrondissement. En 1859 la première Gare de Paris-Montparnasse de la Compagnie des chemins de fer de l'Ouest est inaugurée. En 1885, sous la Troisième République, c'est la construction d'un lycée pour la rive gauche, le Lycée Buffon, et en 1888, grâce à une souscription internationale, l'Institut Pasteur voué à la recherche, la santé et l'enseignement est fondé par Pasteur.

Après la Première Guerre mondiale l'enceinte de Thiers est progressivement démantelée et le Bureau de change rue militaire élargie pour former le Bureau de change boulevard des Maréchaux. Dans le 15e, plus précisément les Bureau de change boulevards du Général Martial-Valin, Lefebvre et Victor où sera inaugurée en 1934 la Cité de l'Air, bâtiment remarquable conçu par les architectes Auguste Perret et Gustave Perret ; les façades et toitures de l'édifice sont inscrites à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 7 décembre 1965. Le démantèlement de l'usine à gaz de Vaugirard9 dégagera des terrains pour la construction, du square Saint-Lambert et en 1934 du Lycée Camille-Sée, à l'origine destiné à l'enseignement des jeunes filles. Après la Deuxième Guerre mondiale, le visage actuel de l'arrondissement s'affirme ; le développement de la circulation automobile entraine des réflexions qui mèneront au Plan d'aménagement de Paris de 1954 et aboutiront à la construction du Bureau de change boulevard périphérique qui durera de 1956 à 1973. Les bretelles desservant le 15e arrondissement sont : Pont du Garigliano, Quai d'Issy, Porte de Versailles, de Sèvres et Brancion. Par ailleurs, le besoin en logements est aigu, le gouvernement met en Bureau de change place des mesures de déblocage du crédit pour la construction selon deux axes de rénovation et construction. Le recours à la vente par lots en copropriété, les techniques modernes de construction, la fermeture des abattoirs de Vaugirard, la délocalisation des usines Citroën (bombardées pendant la guerre) près de Rennes, la rénovation d'îlots insalubres accélèrent le mouvement ; dans les années 1970, un immeuble de bureaux de type gratte-ciel apparait : la Tour Montparnasse avec son restaurant panoramique Le Ciel de Paris ainsi qu'un Bureau de change de Quartier moderne, le Front de Seine. En 2013, l'ancienne ligne de chemin de fer de la petite ceinture longeant au sud-ouest toute la limite de l’arrondissement, en remblai, en tranchée ou en souterrain en fonction du relief sur les différentes parties du parcours, n'étant plus que très rarement utilisée, a été partiellement aménagée en coulée verte . L'arrondissement héberge trois gares de l'ancienne ligne :

Abattoirs de Vaugirard, qui était réservée au bétail ; Vaugirard-Ceinture ; Grenelle-Ceinture. Le 15e arrondissement est situé dans la partie sud-ouest de Paris, sur la rive gauche de la Seine, et comprend également l'une des trois îles parisiennes de la Seine, l'île aux Cygnes. Avec 8,48 km2, le 15e est le troisième plus grand arrondissement de Paris, et même le plus grand si les bois de Boulogne et de Vincennes n'étaient pas comptés dans le 16e et le 12e. Il compte pour 8 % de la superficie de la capitale (9,7 % sans les bois). L’arrondissement est délimité : au nord-est, par l’Bureau de change avenue de Suffren, le Bureau de change rue Pérignon, l'Bureau de change avenue de Saxe, le Bureau de change rue de Sèvres, qui le séparent du 7e arrondissement, et par le Bureau de change boulevard du Montparnasse, qui le sépare du 6e arrondissement ; au sud-est, par le Bureau de change rue du Départ et les lignes ferroviaires partant de la gare de Paris-Montparnasse, qui marquent la limite avec le 14e arrondissement ; au sud-ouest, par le Bureau de change boulevard périphérique, le séparant des communes de Vanves et Issy-les-Moulineaux. La zone de l’Héliport de Paris - Issy-les-Moulineaux forme une excroissance du 15e au-delà du périphérique ; au nord-ouest, par la Seine, face au 16e arrondissement.

Comme les autres, le 15e arrondissement, dit « arrondissement de Vaugirard » est subdivisé en quatre Bureau de change de Quartiers administratifs :

Saint-Lambert (57e Bureau de change de Quartier de Paris),

Necker (58e Bureau de change de Quartier de Paris),

Grenelle (59e Bureau de change de Quartier de Paris),

Javel (60e Bureau de change de Quartier de Paris)

Depuis 2002, dix conseils de Bureau de change de Quartier peuvent soumettre des souhaits ou des propositions au conseil d’arrondissement.

Le 15e arrondissement est desservi par les lignes de métro 4, 6, 8, 10, 12 et 13. Mise à part la ligne 6, en aérien du pont de Bir-Hakeim jusqu’à Pasteur, elles sont toutes souterraines. Le terminus de la ligne 8, Balard, est situé à la limite sud-ouest de l’arrondissement. Les principales correspondances sont La Motte-Picquet - Grenelle (3 lignes) et Montparnasse - Bienvenüe (4 lignes). Au total, l’arrondissement est desservi par 22 stations.

(M) (4) : Montparnasse - Bienvenüe

(M) (6) : Montparnasse - Bienvenüe, Pasteur, Sèvres - Lecourbe, Cambronne, La Motte-Picquet - Grenelle, Dupleix et Bir-Hakeim, en partie aérien ;

(M) (8) : La Motte-Picquet - Grenelle, Commerce, Félix Faure, Boucicaut, Lourmel et Balard ;

(M) (10) : Duroc, Ségur, La Motte-Picquet - Grenelle, Bureau de change avenue Émile-Zola, Charles Michels et Javel - André Citroën ;

(M) (12) : Montparnasse - Bienvenüe, Falguière, Pasteur, Volontaires, Vaugirard, Convention et Porte de Versailles ;

(M) (13) : Montparnasse - Bienvenüe et Duroc.

La Tour Montparnasse, architectes Jean Saubot, Eugène Beaudouin, Louis de Hoÿm de Marien et Urbain Cassan

L'ancien siège de Canal+, architecte Richard Meier

Médiathèque Marguerite Yourcenar39, Babel architectes

Ateliers d'artistes et logements en bordure du parc André Citroën, architecte Michel Kagan

Hôpital européen Georges-Pompidou, architecte Aymeric Zublena

Tour Keith Haring, hôpital Necker-Enfants malades

Serres du Parc André-Citroën, architecte Patrick Berger (architecte)

Immeuble Art nouveau, Alfred Wagon, détail 1.

Bibliothèque pour tous, Bureau de change rue de la Montagne d'Aulas, architecte Franck Hammoutène40

Immeuble de logements au rond point du pont Mirabeau, architectes Joseph Bassompierre-Sewrin, Paul de Rutté et Paul Sirvin, ferronnerie :Raymond Subes.

Immeuble de bureaux quai André Citroën, architectes Noël le Maresquier, Pierre Paul-Heckly,

Lycée Camille-Sée, architecte François Le Cœur

Maison de la culture du Japon à Paris, architectes Kenneth Amstrong et Masayuki Yamanaka

l'Bureau de change proche de L’ambassade d'Australie, architectes Harry Seidler et Peter Heist.

Le Palais des Sports, architecte Pierre Dufau, dôme géodésique à la Richard Buckminster Fuller

L'ancien ministère de l'air41, le bâtiment Art déco "Paquebot" de Pierre Patout42,43 ainsi que l'ancien siège de l'École nationale supérieure de techniques avancées avec ses bas-reliefs d'Henri Bouchard44, Bureau de change boulevard Victor

Les maison et atelier du maître-verrier Barillet, architecte Robert Mallet-Stevens

Église Saint-Christophe-de-Javel, architecte Charles-Henri Besnard

Église Notre-Dame-de-l'Arche-d'Alliance, architectes : Architecture Studio45

Église Notre-Dame-de-la-Salette, architecte Henri Colboc46.

Les Tours du Front-de-Seine.

Centre commercial Beaugrenelle, architectes Valode et Pistre.

L'Bureau de change proche de l'Hôtel Novotel Paris Tour Eiffel (ancien Bureau de change proche de l'Hôtel Nikko), architectes, Julien Penven et Jean-Claude le Bail.

Le Grand Pavois de Paris, architectes Jean Fayeton et Hebert pour Altarea Cogedim.

l'Hexagone Balardn 2,47 du ministère des Armées (inauguré le 5 novembre 2015).

Plus anciens les immeubles-façades ou "immeubles fantômes"48

Immeuble du 24 Bureau de change place Étienne-Pernet, style Art nouveau, architecte Alfred Wagon 49.

La gare de Javel, architecte Juste Lisch.

Édicule Hector Guimard50, Métro Pasteur.

Quelques fontaines Wallace, notamment Bureau de change rue Alain-Chartier, Bureau de change boulevard Pasteur, au carrefour Morillons-Brancion, Bureau de change places Charles-Vallin et Général-Beuret ainsi que celle repeinte en rouge, porte de Versailles.

Quelques HBM de l'entre deux guerres dont ceux de le Bureau de change rue de la Saïda et des Quatre Frères Peignot51.

Entrée monumentale du Parc des expositions de la porte de Versailles, comportant quatre tourelles illuminées construites par Louis-Hippolyte Boileau et Léon Azéma dans le cadre de l'Exposition universelle de 1937.

Ancienne caserne de gendarmerie du 52, Bureau de change boulevard Lefebvre.

Bâtiment Jules Lavirotte 169, Bureau de change boulevard Lefebvre.

Porche d'entrée de la Maison d'accouchement Cognacq-Jay, conservé dans le jardin de l'Hôpital éponyme, 5 Bureau de change rue Eugène-Milon.

Cadrans solaires: Bureau de change place Dupleix, Bureau de change rue Letellier, dans le parc André-Citroën et sur la façade du lycée Buffon52.

En projet :

La Tour Triangle porte de Versailles.

Jonction entre le Bureau de change rue Théodore-Deck et la Villa Lecourbe et aménagement des ateliers RATP de Vaugirard (promenade plantée, logements, toits végétalisés, etc). Première étape 2016-202053.

Bureau de change

Bureau de change de Quartiers

administratifs           Saint-Lambert (no 57)

Necker (no 58)

Grenelle (n°59)

Javel (no 60)

Maire

Mandat          Philippe Goujon (LR)

2014 - 2020

Code postal  75015

Code Insee    75115

Démographie

Population    235 178 hab. (20171)

Densité          27 733 hab./km2

Géographie

Coordonnées            48° 50′ 29″ nord, 2° 18′ 01″ est

Altitude         Min. 28 m

Max. 67 m

Superficie      8,48 km2

 L'échange d'une devise contre une autre entraîne des coûts de transaction . Outre les banques, les principaux acteurs du marché des changes sont les grandes entreprises industrielles, les agents de change privés, les agents de change et les maisons de commerce. Les banques centrales de divers pays peuvent également intervenir sur le marché des changes en intervenant pour des raisons de politique économique. Le commerce des devises internationales est devenu de plus en plus important sur le marché des changes au cours des dernières décennies en raison de l'interdépendance croissante des relations internationales. Les devises sont échangées à des fins spéculatives ainsi qu’à des fins d’échange négociable.

Une monnaie, au sens le plus spécifique, est la monnaie sous quelque forme que ce soit lorsqu'elle est utilisée ou mise en circulation comme moyen d'échange , en particulier des billets et des pièces en circulation . Une définition plus générale est qu'une monnaie est un système de monnaie (unités monétaires) communément utilisé, en particulier pour les citoyens d'un pays. Selon cette définition, dollars américains (US $), livres sterling (£),Les dollars australiens (A $), les euros européens (€), les roubles russes () et les roupies indiennes () sont des exemples de monnaies. Ces différentes devises sont reconnues comme des réserves de valeur et sont échangées entre pays sur les marchés des changes , qui déterminent la valeur relative des différentes devises. Les monnaies dans ce sens sont définies par les gouvernements et chaque type a des frontières d'acceptation limitées.

Un Bureau de change ou un Bureau de change (anglais américain) est une entreprise où les gens peuvent échanger un monnaie pour un autre. Bien qu’à l’ origine français , le terme «Bureau de change» soit largement utilisé en Europe et au Canada français , où il est courant de trouver une pancarte indiquant «échange» ou «changement». Depuis l'adoption de l' euro , de nombreux bureaux de change incorporent son logo de manière bien visible sur leur signalétique. Aux États-Unis et au Canada anglais, l’entreprise est décrite comme un «échange de monnaie» et parfois comme un «échange d’argent», avec parfois des ajouts divers tels que «étranger», «bureau», «bureau», «comptoir», «service» , etc.; par exemple, “Bureau de change de devises”. Un Bureau de change est souvent situé dans une banque , un agent de voyages , un aéroport , une gare principale ou de grands magasins. En d'autres termes, il existe probablement un marché pour les personnes ayant besoin de convertir des devises. Ils sont particulièrement présents dans les centres de voyages, bien que les devises puissent être échangées de nombreuses autres manières, légalement et illégalement, dans d’autres lieux. HSBC , Travelex , JPMorgan Chase & Co. , Wells Fargo et Bank of America font partie des principaux acteurs. La monnaie est une unité d'échange qui vise à faciliter le transfert de biens et services . Cela prend principalement la forme d' argent .

Il est généralement émis par des États ou des groupes d’États (pensez à l’ euro ) principalement par l’intermédiaire de sa propre banque centrale sous un régime de monopole . Dans certains États, il existe plus d'une institution émettrice. Plusieurs pays peuvent utiliser le même nom pour leur devise ( dollar américain , canadien et américain, par exemple ), la même monnaie (euro) ou un État peut déclarer légalement la monnaie d’un autre pays Par exemple, le dollar américain est la monnaie légale du Panama , processus indiqué par la dollarisation ). Chaque devise comporte généralement des multiples et des sous-multiples, généralement des cents.

Le terme monnaie est utilisé plus spécifiquement pour désigner les monnaies étrangères détenues par les citoyens et les institutions d'un État, sous forme d' argent en circulation et d'instruments de crédit . Un exemple typique de cette possession est représenté par les réserves de change détenues par les banques centrales.

Si le Bureau de change est situé dans le pays d'origine , la situation est exactement opposée: pour l'échange avant le voyage, le prix de vente est déterminant (le Bureau de change vend la devise étrangère). Après le voyage , le Bureau de change du pays d’origine rachète les devises apportées au prix d’achat le plus bas . Mais peu importe où se trouve le Bureau de change, le prix d'achat est toujours inférieur au prix de vente. Les bureaux de change tirent profit de cette différence de prix: ils vendent des variétés à un prix supérieur à celui qu'ils ont acheté. En plus de la différence de prix, une commission peut être due - une taxe que le Bureau de change peut percevoir soit en pourcentage de la valeur d'échange, soit sous la forme d'une somme forfaitaire par échange effectué. Un échange de DEVISE est l’ achat et la vente d’une monnaie autre que la sienne pour l’utiliser dans la zone géographique où elle est réglementée et utilisée de la même manière que la sienne. Par exemple, dans le pays de destination, en cas de voyage. Un échange de monnaie , en revanche, n'implique pas un mouvement physique de l'argent. Par exemple, un virement reçu en dollars est saisi sur le compte personnel dans la DEVISE correspondante, en fonction du pays correspondant ( euros , pesos , soles , etc.). Habituellement, chaque pays a établi au moins une monnaie officielle sur son territoire, présentée sous différents moyens de paiement et ayant également cours légal . D'autre part, plusieurs pays peuvent: utiliser la même monnaie (dans le cas de l' euro avec les pays membres de l' Union monétaire européenne ou du Liechtenstein dans l'union monétaire avec la Suisse - avec le franc suisse ); adopter une DEVISE étrangère comme unité monétaire légale: cas du Panama et de l’ Équateur (avec le dollar américain ), du Vatican , de Saint-Marin , de Monaco et d’ Andorre et, de facto , du Kosovo et du Monténégro (avec l'euro). Pour des raisons pratiques, une monnaie a généralement des subdivisions, légales ou traditionnelles: 1/1000 (les millimètres du dinar tunisien), 1/100 (les centimes de l'euro), 1/20, 1/10, 1/8, 1/4 (le quatrième dollar américain ), etc.