APS change

votre Bureau de change depuis 1992

Offres permanentes sur + de 50 devises



INFORMATION COVID-19

En raison de la COVID-19 les horaires d'ouvertures de nos agences risquent d'être perturbés et modifiés.

Merci de nous contacter par téléphone pour toute information afin de bénéficier de nos meilleures offres !


BUREAU DE CHANGE DU 10E ARRONDISSEMENT PARIS


Le 10e arrondissement de Paris est un des vingt arrondissements de Paris, situé sur la rive droite de la Seine. Aux termes de l'article R2512-1 du Code général des collectivités territoriales (partie réglementaire), il porte également le nom d'« arrondissement de l'Entrepôt », mais les appellations d'arrondissement sont très rarement employées dans la vie courante. Le 10e arrondissement est situé dans le centre-est de la ville. Bordé au nord par le 18e, à l'est par le 19e, au sud par les 2e, 3e et 11e, et à l'ouest par le 9e arrondissement, le territoire du 10e arrondissement est délimité par les Bureau de change boulevards de la Chapelle et de la Villette, le Bureau de change rue du Faubourg-du-Temple, les Bureau de change boulevards Saint-Martin, Saint-Denis et de Bonne-Nouvelle, le Bureau de change rue du Faubourg-Poissonnière, et la partie la plus au nord du Bureau de change boulevard de Magenta. Il comprend sur son territoire une partie des Bureau de change places de la Bataille de Stalingrad, du Colonel Fabien et de la République. Sa superficie totale atteint 2,89 km2, ce qui le classe en 8e position des plus petits arrondissements de Paris.

Comme tous les arrondissements parisiens, le 10e arrondissement est découpé en quatre Bureau de change de Quartiers administratifs :

Bureau de change de Quartier Saint-Vincent-de-Paul (37e Bureau de change de Quartier de Paris) ;

Bureau de change de Quartier de la Porte-Saint-Denis (38e Bureau de change de Quartier de Paris) ;

Bureau de change de Quartier de la Porte-Saint-Martin (39e Bureau de change de Quartier de Paris) ;

Bureau de change de Quartier de l'Hôpital-Saint-Louis (40e Bureau de change de Quartier de Paris).

Le 10e arrondissement compte également six conseils de Bureau de change de Quartier :

Saint-Vincent-de-Paul - Lariboisière

Louis Blanc - Aqueduc

Porte Saint-Denis - Paradis

Château d'Eau - Lancry

Grange-aux-Belles - Terrage

Faubourg du Temple - Hôpital Saint-Louis

Territoire marécageux et impropre à l'habitat, les Romains y établissent deux voies menant hors de Lutèce : celle qui menait vers l'actuelle Beauvais (Caesasoromagus) et qui deviendra le Bureau de change rue du Faubourg-Saint-Denis, et celle qui conduisait vers l'actuelle Saint-Denis (Catolacus), qui deviendra le Bureau de change rue du Faubourg-Saint-Martin. Le territoire du 10e arrondissement, situé hors les murs de la capitale, se développe d'abord autour d'institutions qui nécessitent d'être tenues à l'écart de la ville. C'est le cas des établissements religieux et médicaux, mais aussi du lieu d'exécutions capitales utilisé par les rois de France sur la butte de Montfaucon. En effet, dès le XIe siècle, sont érigées près de l'actuelle Bureau de change place du Colonel Fabien, des fourches patibulaires. Devenues au début du XIVe siècle un véritable gibet construit en pierres sur 16 mètres de hauteur, le gibet de Montfaucon a fonctionné jusque sous le règne de Louis XIII, et fut démoli en 1760. Les institutions religieuses et médicales connaissent un développement précoce : dès le VIe siècle, les marécages sont asséchés et cultivés, avec la fondation d'un monastère qui deviendra l'église Saint-Laurent. Au début du XIIe siècle, c'est une léproserie qui s’installe à son tour sur la route de Saint-Denis. À coté de l'établissement s’étendait une vaste ferme permettant de subvenir à ses besoins. La léproserie s'agrandit progressivement jusqu’à devenir le plus étendu des enclos religieux de Paris : l'enclos Saint-Lazare. Cependant, il devient nécessaire en 1737 de réaménager le Grand Égout, un ruisseau canalisé depuis le XVIe siècle et qui décrit une boucle autour des limites de la ville, jusque vers la Seine. Le prévôt des marchands, Michel-Étienne Turgot, décide du comblement de l'ancien égout et de la création d'un nouveau, dont les travaux durent jusqu'en 1740 et emploient plus de 2000 ouvriers.

Au XVIIIe siècle, le percement des Bureau de change boulevards et l'assainissement du Bureau de change de Quartier fait des Grands Bureau de change boulevards un secteur en plein essor : de nombreux théâtres s'installent dès cette époque autour de la porte Saint-Martin, tradition qui perdure de nos jours. Le faubourg Poissonnière s’urbanise à cette époque et devient un des Bureau de change de Quartiers prisés par l’aristocratie parisienne. Il se pare d'élégants Bureau de change proche de l'Hôtels particuliers : l’Bureau de change proche de l'Hôtel Benoît de Sainte-Paulle, l’Bureau de change proche de l'Hôtel Bourienne, l’Bureau de change proche de l'Hôtel Botherel de Quintin, l’Bureau de change proche de l'Hôtel Titon, l’Bureau de change proche de l'Hôtel Cardon, l’Bureau de change proche de l'Hôtel de Goys, l’Bureau de change proche de l'Hôtel Tabary (démoli)... À partir des années 1780, le territoire de l'actuel 10e arrondissement est compris dans Paris intra-muros, avec la construction du mur des Fermiers Généraux. Une trace en subsiste à proximité du 10e, avec la rotonde de la Villette, ancienne « barrière Saint-Martin ». Par la loi du 16 juin 1859, les limites des anciens arrondissements sont bouleversées. Le nouveau 10e arrondissement est créé en 1860 à la suite de ce texte qui donne lieu à un nouveau découpage de Paris en 20 arrondissements. D'abord surnommé « arrondissement de l'Enclos Saint-Laurent » (une appellation qui subsiste longtemps2 après la disparition de ce marché situé Bureau de change rue Saint-Laurent, et dont l'emBureau de change placement est aujourd'hui occupé par la gare de l'Est3), le 10e arrondissement prend en 1977 le nom d'« arrondissement de l'Entrepôt »4, en référence à l'entrepôt des douanes[réf. souhaitée], situé 11 Bureau de change rue Léon-Jouhaux. Cette appellation n'est, en pratique, jamais donnée à l'arrondissement. Au nord, l'essor des chemins de fer métamorphose le paysage de l’arrondissement. À proximité de ces gares s’implantent des dépôts de cristal (cristallerie Baccarat, cristallerie Saint-Louis), des dépôts de faïencerie (la faïencerie Boulanger et le siège de l’Union Faïencière), ainsi que des dépôts de porcelaine.

Au sud, l'engouement des Parisiens pour les Grands Bureau de change boulevards ne se dément pas au début du siècle, et la tradition théâtrale se maintient jusqu'à nos jours, notamment autour des portes. Bureau de change de Quartier populaire, il accueille au début du XXe siècle, comme une bonne partie de l'est parisien, une importante communauté juive, notamment autour de le Bureau de change rue Saint-Maur et de le Bureau de change rue du Faubourg-du-Temple. L'arrondissement sera ainsi durement frappé par les rafles pendant l'occupation. Aujourd’hui, le 10e arrondissement a perdu sa vocation industrielle. Plusieurs communautés d’origine étrangère s’y sont établies : les Turcs autour de le Bureau de change rue du Faubourg-Saint-Denis, les Indiens et Pakistanais autour du Bureau de change passage Brady et du métro La Chapelle, la communauté chinoise dans le Bureau de change de Quartier de Belleville. Arrondissement animé, particulièrement autour du canal Saint-Martin et dans le faubourg Poissonnière, il est touché par les attentats du 13 novembre 2015, Bureau de change rue Bichat. D'importants chantiers sont lancés et vont métamorphoser dans les prochaines années le paysage de l'arrondissement, notamment les travaux d'agrandissement de la gare du Nord ou de restructuration de l'hôpital Lariboisière.

L'arrondissement est par ailleurs connu pour accueillir la totalité de la partie à ciel ouvert du canal Saint-Martin, et donc de l'intégralité des passerelles qui l'enjambent :

La passerelle Richerand sur le canal Saint-Martin.

le pont de le Bureau de change rue Louis-Blanc

la passerelle Bichat

le pont tournant de la Grange-aux-Belles

la passerelle de la Grange-aux-Belles

la passerelle Richerand

la passerelle Alibert

le pont tournant de le Bureau de change rue Dieu

la passerelle des Douanes

Parmi les autres spécificités de l'arrondissement, on peut citer la présence de deux marchés couverts, le marché Saint-Quentin et le marché Saint-Martin.

Bureau de change rues

Liste des voies du 10e arrondissement de Paris.

En partant du coin nord-ouest et en tournant dans le sens des aiguilles d'une montre, le 10e arrondissement est délimité par :

le Bureau de change boulevard de la Chapelle

le Bureau de change boulevard de la Villette

le Bureau de change place de la Bataille de Stalingrad

le Bureau de change boulevard de la Villette

le Bureau de change place du Colonel Fabien

le Bureau de change boulevard de la Villette

le Bureau de change rue du Faubourg-du-Temple

le Bureau de change place de la République

le Bureau de change boulevard Saint-Martin

le Bureau de change boulevard Saint-Denis

le Bureau de change boulevard de Bonne-Nouvelle

le Bureau de change rue du Faubourg-Poissonnière

le Bureau de change boulevard de Magenta

Parmi les grandes transversales, on trouve :

le Bureau de change boulevard de Magenta

le Bureau de change rue La Fayette

le Bureau de change rue du Faubourg-Saint-Martin

le Bureau de change rue du Faubourg-Saint-Denis

le Bureau de change boulevard de Strasbourg

l'Bureau de change avenue Claude Vellefaux

Quelques autres voies notables :

le quai de Valmy

le quai de Jemmapes

le Bureau de change rue René Boulanger

le Bureau de change rue du Château d'Eau

le Bureau de change rue Louis Blanc

le Bureau de change rue Bichat

le Bureau de change rue Sainte-Marthe

Ainsi que de nombreux Bureau de change passages couverts et découverts :

Bureau de change passages couverts :

Bureau de change passage Brady

Bureau de change passage du Prado

Bureau de change passages non couverts :

Bureau de change passage Delanos

Bureau de change passage du Désir

Bureau de change passage de la Ferme-Saint-Lazare

Bureau de change passage de l'Industrie

Bureau de change passage des Marais

Bureau de change passage du Marché

Bureau de change passage Reilhac

canal Saint-Martin

porte Saint-Denis

porte Saint-Martin

ancien couvent des Récollets

autres monuments historiques :

liste des monuments historiques du 10e arrondissement de Paris

« liste des monuments historiques du 10e arrondissement » [archive], base Mérimée, ministère français de la Culture

monuments disparus :

le gibet de Montfaucon, dont le site est aujourd'hui occupé par le Bureau de change de Quartier de la Grange-aux-Belles

la prison Saint-Lazare, devenue un hôpital, dont il ne subsiste que l'infirmerie, aujourd'hui transformée en médiathèque

la première gare du Nord, démontée et reconstruite à Lille lors de son remBureau de change placement par l'actuelle gare du Nord

les anciennes fontaines aux lions de le Bureau de change place du Château d'Eau (actuelle Bureau de change place de la République), dont l'une a été transférée Bureau de change place Félix Éboué, et l'autre Bureau de change place de la Fontaine-aux-Lions

le théâtre de la Scala, café-concert de la Belle-Époque, transformé en cinéma Art déco, détruit et reconstruit en 2018

1 Le canal Saint Martin Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Promenade propice à certaines époques aux promenades, petits séjours d'après-midi ou même repas. Petits squares charmants à proximité des écluses. (dernière mise à jour août 2017

L'Bureau de change proche de l'Hôtel du Nord  – sur le site, au bord du canal, qui a donné son titre au célèbre film. Pour en respirer l'atmosphère. (dernière mise à jour août 2017

2 Porte Saint-Martin Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – qui marque la limite avec le 3ème arrondissement, à la jonction du Faubourg Saint-Martin et le Bureau de change rue Saint-Martin. (dernière mise à jour août 2017

Gare du Nord  (dernière mise à jour août 2017

Gare de l'Est  (dernière mise à jour août 2017

Bureau de change boulevard de Magenta  – avec ses nombreuses boutiques. (dernière mise à jour août 2017

3 Bureau de change rue du Faubourg-Saint-Denis Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – le Bureau de change de Quartier indien de Paris avec ses nombreux restaurants et boutiques. (dernière mise à jour août 2017

4 Bureau de change boulevard de Strasbourg Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (dernière mise à jour août 2017

5 Bureau de change place Jacques-Bonsergent Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – sur le Bureau de change boulevard de magenta près de le Bureau de change place de la République. (dernière mise à jour août 2017

Bureau de change

Bureau de change de Quartiers

administratifs           Saint-Vincent-de-Paul (37)

Porte Saint-Denis (38)

Porte Saint-Martin (39)

Hôpital Saint-Louis (40)

Maire

Mandat          Alexandra Cordebard

2017 - 2020

Code postal  75010

Code Insee    75110

Démographie

Population    90 836 hab. (20171)

Densité          31 431 hab./km2

Géographie

Coordonnées            48° 52′ 19″ nord, 2° 21′ 27″ est

Altitude         Min. 33 m

Max. 60 m

Superficie      2,89 km2

Il est possible de calculer le taux de change entre deux devises ( A et B ) également indirectement. Lorsque le taux de change des deux monnaies par rapport à une troisième devise est disponible ( D ), il est possible d'identifier le taux de change entre les deux monnaies en calculant le rapport entre les taux de change respectifs des deux monnaies avec la troisième. Le taux de change peut être laissé libre de varier sur les marchés, avec ou sans limites au-delà desquelles la Banque centrale intervient pour la défense de la monnaie nationale ou dans un régime de taux de change fixe, par exemple un régime de caisse d'émission .

Un régime de taux de change fixe lie les opérations d'open market au maintien d'un taux de change avec une mesure de référence, qui peut être une réserve ou une autre devise. Taux de change flottants : l' offre et la demande déterminent le taux de change, les autorités monétaires n'interviennent pas. Avec ce système, l’incertitude (risques de change) dans le commerce international est grande.

Contrôle des taux de change flottants ou flottement géré : les autorités monétaires sont actives sur le marché des changes et essaient d’absorber les fluctuations non désirées en achetant ou en vendant leurs propres devises. Les échanges internationaux sont moins incertains que les taux de change flottants.

Le mécanisme de change européen ( MCE ) est un système mis en place par la Communauté économique européenne , le 13 Mars 1979 dans le cadre du Système monétaire européen (SME), afin de réduire le taux de change variabilité et assurer la stabilité monétaire en Europe, en vue de l' économie et L’Union monétaire et l’introduction d’une monnaie unique , l’ euro , le 1 er janvier 1999. Après l’adoption de l’euro, la politique a été modifiée pour relier les monnaies des pays de l’UE ne faisant pas partie de la zone euro à l’euro (la monnaie commune étant le point central). L’objectif était d’améliorer la stabilité de ces monnaies et de mettre en place un mécanisme d’évaluation des membres potentiels de la zone euro. Ce mécanisme est connu sous le nom de MCE II et a remplacé le MCE. Actuellement, le MCE II, une seule devise, est la couronne danoise. Le taux de change est le prix d' une devise exprimé dans une autre devise. Le marché sur lequel ce prix est formé est le marché des changes. Le taux de change est économiquement significatif, par exemple parce qu’il influe sur la compétitivité internationale d’ une zone monétaire (voir Mécanisme de taux de change ). Pour les entreprises et les investisseurs , les variations de taux de change posent un risque ( incertitude du taux de change ) lorsque les expositions sont libellées dans une devise étrangère. Fondamentalement, le taux de change nominal indique le rapport entre la monnaie d’un pays et la monnaie d’un autre pays. Le taux de change nominal peut être exprimé en quantité ou en prix. La citation ( citation indirecte ), le taux de change au sens étroit, indique le prix d'une unité de la monnaie nationale en unités de la devise étrangère (sur l'exemple de l'Europe et des États-Unis du point de vue européen: dollar pour un euro). En revanche, le devis ( devis direct) ou le "taux de change" le prix d’une unité de la devise étrangère dans des unités de la monnaie nationale (euro par dollar du point de vue européen). La cotation de prix est donc par définition l' inverse de la cotation de quantité. Dans la zone euro, en Grande-Bretagne, en Australie et en Nouvelle-Zélande, la majorité des citations sont utilisées aujourd'hui, alors que la citation de prix est courante, en particulier en Suisse. Dans la zone euro , le prix indiqué était commun au lancement de l' euro. Le taux de change réel est le rapport auquel un panier représentatif d' un pays peut être échangé contre un panier représentatif d'un autre pays. Le taux de change réel est donc défini comme un indice, de sorte que sa valeur absolue n'a pas de signification. Ce n'est qu'en examinant les taux de changement dans le temps que vous pourrez obtenir des informations importantes. Les taux de changement montrent l'évolution du pouvoir d'achat d'un pays.

Bien que l'appréciation réelle d'une monnaie soit caractérisée par un pouvoir d'achat accru de l'étranger (également appelé amélioration des termes de l'échange ), elle réduit également la compétitivité de l'économie nationale. Le taux de change peut être défini comme le nombre d'unités de devise étrangères pouvant être achetées avec une unité de devise nationale. Il est déterminé par la valeur marchande des différentes devises sur le marché international. De nombreuses banques centrales publient la valeur de leur monnaie sur les marchés mondiaux, une fois par jour et sur la base des prix du marché. Un Bureau de change est une entreprise du secteur des services financiers où les clients peuvent changer de l’ argent dans leurs locaux commerciaux . La monnaie étrangère apportée est échangée par les employés contre des billets de banque et / ou des pièces d’un autre pays - généralement domestique - aux taux de change proposés . Legal tender change de propriétaire. Les bureaux de change sont également reconnaissables aux termes largement utilisés Bureau de change (du français "échanger" = "exchange"), Exchange (de l'anglais) ou Cambio . Outre la principale activité d'échange de monnaie, il existe également des sociétés qui vendent ou vendent de l' or sous forme de pièces ou de lingots , ainsi que des activités de transfert financier. Le taux de change est le prix d' une devise. Les différents taux de change sont souvent notés dans les bureaux de change sur des tableaux d'affichage tabulaires, qui sont mis à jour de manière flexible au moyen d'un affichage numérique ou simplement d'une craie. Il y a toujours deux cours dont le nom vient toujours du point de vue du Bureau de change sur place :

D'autres définitions du terme "monnaie" sont traitées dans les articles synonymes respectifs: billet de banque , pièce de monnaie et monnaie . La dernière définition, relative aux systèmes monétaires des nations, est le sujet de cet article. Les monnaies peuvent être classées en deux systèmes monétaires : la monnaie fiduciaire et la monnaie marchandise , en fonction de ce qui garantit la valeur de la monnaie (l'économie dans son ensemble par rapport aux réserves de métaux physiques du gouvernement). Certaines monnaies ont cours légal dans certaines juridictions politiques. D'autres sont simplement échangés pour leur valeur économique. Monnaie numériqueest apparu avec la popularité des ordinateurs et de l’Internet. 

Prix d'achat ou le prix d'achat (environ Écrasement avec « Nous achetons » ou « achat ») signifie que l'échange de devises dont la monnaie étrangère ( le « étranger » en fonction de leur emplacement) achète . C’est le prix déterminant pour les voyageurs qui souhaitent échanger leur monnaie nationale et qui ont apporté la monnaie nationale correspondante. L'échange de devises achète auprès d' eux pour un prix inférieur. En utilisant l'exemple d'un Bureau de change en Gambie (voir photo), vous obtenez pour un euro, le taux de change, 32,50 Dalasi distribués.

Le prix de vente (écrasé, par exemple, par "vendre" ou "vendre") signifie que le Bureau de change vend la monnaie étrangère correspondante . Il s'agit du taux auquel vous pouvez échanger le reste de votre devise dans votre devise d'origine après votre voyage. Pour rester avec l'exemple en Gambie (voir photo), il vous faudrait donner le change à 34,50 Dalasi, pour récupérer un euro.

Si le Bureau de change est situé dans le pays d'origine , la situation est exactement opposée: pour l'échange avant le voyage, le prix de vente est déterminant (le Bureau de change vend la devise étrangère). Après le voyage , le Bureau de change du pays d’origine rachète les devises apportées au prix d’achat le plus bas . Mais peu importe où se trouve le Bureau de change, le prix d'achat est toujours inférieur au prix de vente. Les bureaux de change tirent profit de cette différence de prix: ils vendent des variétés à un prix supérieur à celui qu'ils ont acheté. En plus de la différence de prix, une commission peut être due - une taxe que le Bureau de change peut percevoir soit en pourcentage de la valeur d'échange, soit sous la forme d'une somme forfaitaire par échange effectué.

Un échange de devise est l’ achat et la vente d’une monnaie autre que la sienne pour l’utiliser dans la zone géographique où elle est réglementée et utilisée de la même manière que la sienne. Par exemple, dans le pays de destination, en cas de voyage. Un échange de monnaie , en revanche, n'implique pas un mouvement physique de l'argent. Par exemple, un virement reçu en dollars est saisi sur le compte personnel dans la devise correspondante, en fonction du pays correspondant ( euros , pesos , soles , etc.). Habituellement, chaque pays a établi au moins une monnaie officielle sur son territoire, présentée sous différents moyens de paiement et ayant également cours légal . D'autre part, plusieurs pays peuvent: utiliser la même monnaie (dans le cas de l' euro avec les pays membres de l' Union monétaire européenne ou du Liechtenstein dans l'union monétaire avec la Suisse - avec le franc suisse ); adopter une devise étrangère comme unité monétaire légale: cas du Panama et de l’ Équateur (avec le dollar américain ), du Vatican , de Saint-Marin , de Monaco et d’ Andorre et, de facto , du Kosovo et du Monténégro (avec l'euro). Pour des raisons pratiques, une monnaie a généralement des subdivisions, légales ou traditionnelles: 1/1000 (les millimètres du dinar tunisien), 1/100 (les centimes de l'euro), 1/20, 1/10, 1/8, 1/4 (le quatrième dollar américain ), etc.