APS change

votre Bureau de change depuis 1992

La Lettre Du Cambiste - 17/04/2019

*|MC:SUBJECT|*

La Lettre du Cambiste (numéro 13 - du 17/04/2019)

Bonjour,
Nous sommes repassés en heure d'été ! 
Il est temps de préparer vos voyages pour 2019. Ce mois-ci, nous mettons à l'honneur le Japon. Chaque mois nous sélectionnerons un lieu en phase avec la saison, la météo ou les opportunités de voyages. Cette destination exotique vous enchantera, découvrez plutôt...

Chaque mois, nous vous présenterons aussi l'histoire d'un billet choisi. Nous commencerons par le billet de 500 €.
 

Retrouvez nos informations, bons plans, promotions ... que nous avons plaisir à partager avec vous. N'hésitez pas à nous contacter directement pour en profiter.
PRIX IMBATTABLE
En permanence les meilleures offres sur les Dollars
Appelez maintenant 01 45 72 42 62
Renseignez-vous en appelant dès maintenant au 01 45 72 42 62

Et le plus beau billet de banque du monde est...

Est-ce sa teinte dorée, ses motifs représentant les mains délicates d'un chef d'orchestre ou la sophistication de ses protections contre la fraude ? Le billet de 10 francs suisses a en tout cas été élu vendredi plus beau billet de banque du monde. C'est la Société Internationale des billets de banque (IBNS), un collectif de passionnés et de collectionneurs, dont l'objectif, depuis 1961, est de "promouvoir et stimuler" l'étude du papier-monnaie, qui remet cette "Récompense du billet de l'année". (lire la suite)

POUR BÉNÉFICIER DE NOS MEILLEURES
OFFRES DU JOUR :

Composez dès maintenant le
: 01 45 72 42 62

Le Japon poursuit ses efforts pour booster son tourisme. Avec de très bons résultats sur 2018, en dépit d’une année compliquée.

Le Japon est bien parti pour atteindre son objectif des 40 millions de visiteurs en 2020. L’archipel a reçu en 2018 31 millions de visiteurs, affichant une progression de 8,7% sur un an. C’est moins que le bond de 20% qu’avait connu la destination en 2017, une série de catastrophes naturelles ayant affecté le secteur. Mais la dynamique est bel et bien là. Les visiteurs asiatiques se classent largement en tête, avec plus de 8 millions de Chinois (+14%), 7,5 millions de Sud-Coréens (+5,6%) et 4,8 millions de Taïwanais (+4,2%), a détaillé l‘Office National du Tourisme Japonais (JNTO). Les Américains sont aussi venus nombreux (1,5 million), tandis que du côté des Européens, Britanniques (334.000) et Français (304.900) dominent le classement. (Suite de l'article)

POUR BÉNÉFICIER DE NOS MEILLEURES
OFFRES DU JOUR :

Composez dès maintenant le
: 01 45 72 42 62

Partir au pays du Soleil levant, ça semble être le bout du monde. Et pourtant, il y a moyen d'aller au Japon pour pas trop cher. On vous donne les bons plans. 

Dans un style un peu familier (polie mais de tutoiement) Lucie Michel nous présente un réel travail de fond sur les bonnes adresses et les bons plans pour visiter le Japon :

Quand faut-il partir au Japon ? - Où atterrir ? - Comment bouger une fois sur place ? - Comment visiter pour pas trop cher ? - Dormir pour pas cher - Manger pour pas cher - Les choses à ne pas rater près de Tokyo - Ramener des souvenirs pour pas cher - Les choses à ne pas rater près de Kyoto - Et encore plein d'autres choses... (lire l'article)

 
LE SUJET INSOLITE DU MOIS

Au total, huit kilos de pièces ont été découverts dans le ventre de cet homme de 51 ans atteint d’un trouble du comportement alimentaire très rare. Il est arrivé à l’hôpital avec une fatigue chronique et une perte d’appétit...Il en est ressorti avec un petit pactole. Au Japon, un quinquagénaire souffrant d’une dépression depuis 30 ans a avalé un nombre record de pièces, avant d’être opéré en urgence. Ce cas clinique très rare, repéré par le blog Réalités Biomédicales, est rapporté en détail dans la revue Acute Medicine & Surgery du mois d’avril 2018.

Lorsqu’ils l’ont vu se présenter à l’hôpital, les médecins étaient sans doute loin d’imaginer que ce patient transportait huit kilos de pièces de monnaie dans son ventre! L’examen clinique a fini par les mettre sur la piste. En touchant son abdomen, ils ont constaté que celui-ci était particulièrement dur et tendu du côté gauche. Par la suite, une radiographie a révélé la présence de nombreux corps étrangers de forme ronde, ainsi qu’une perforation du tractus gastro-intestinal. (suite de l'article)

Du 30 janvier au 2 février, cinq grands maîtres de l’art floral traditionnel japonais sont venus présenter l’ikebana à la Maison de la culture du Japon, à Paris.

Les amateurs de culture japonaise et d’art floral se sont bousculés pendant quatre jours, du 30 janvier au 2 février, à la Maison de la culture du Japon, à Paris, pour assister à une série d’événements liés à l’ikebana, l’art traditionnel de l’arrangement floral. Pour l’occasion, cinq grands maîtres (dont deux femmes – le terme n’a pas de féminin) avaient fait le déplacement, et leur réunion, à quelques pas de la tour Eiffel, avait quelque chose d’exceptionnel.
L’année 2018 a en effet été choisie, sur le plan officiel, pour célébrer les 160 ans de l’établissement de relations diplomatiques entre le Japon et la France et les 150 ans de la restauration Meiji, qui a vu l’irruption de la modernité et l’ouverture de l’Archipel à l’Occident. La découverte et la diffusion en Europe des estampes d’Hokusai ou d’Hiroshige, de photograpies ou d’objets traditionnels ont influencé la peinture de Van Gogh ou de Monet – et jusqu’au « jardin japonais » de ce dernier, à Giverny, bien sûr –, mais aussi les arts décoratifs. La traduction de ces influences culturelles et artistiques sera baptisée « japonisme ». Et c’est sous l’intitulé de « Japonismes 2018 » (jusqu’en ce début 2019) qu’ont lieu, à la Maison de la culture du Japon, l’exposition Foujita (un peintre que sa carrière conduira du Montparnasse des Années folles aux... champs de bataille de l’armée impériale, avant une conversion au catholicisme lors de son retour en France, après la guerre) ou la spectaculaire mais éphémère présentation d’ikebana. (suite de l'article)

L'Aventure des billets 

Le billet de 500 euros (500 €) est le septième et dernier billet en euros par ordre croissant de valeur. Mis en circulation en 2002, il ne sera plus fabriqué à compter de février 2019, mais restera utilisable par plus de 340 millions de personnes dans les 23 pays dont l'euro est la monnaie unique ou qui ont été autorisés à l'utiliser, ainsi que dans certains pays qui l'utilisent de facto. C'est le plus grand billet en euro, mesurant 160 × 82 millimètres et de couleur violette. Il représente une arche d'architecture moderne au recto et un pont d'architecture moderne au verso (xxe et xxie siècles).

Le billet de 500 euros possède de nombreuses caractéristiques de sécurité telles qu'une pastille holographique, un filigrane, de l'encre ultra-violette et des micro-impressions, qui certifient son authenticité. Au 1er janvier 2019, il y avait 521 630 046 billets de 500 euros en circulation dans le monde, pour une valeur totale de 260 815 023 000 €. À cette même date, le billet de 500 euros était l'une des coupures avec la valeur la plus forte au monde, équivalent à environ 578 dollars américains, 3 968 yuans, 63 278 yens, 455 livres sterling et 567 francs suisses. Le 4 mai 2016, la Banque centrale européenne a annoncé qu'elle cessera de produire et d'émettre des billets de 500 euros vers la fin de 2018, date à laquelle les billets de 100 et 200 euros de la série « Europe » devaient être introduits (mais la date a été reportée le 28 mai 2019) et que la nouvelle série ne comportera pas de billet de 500 euros11,12. Le billet de 200 euros deviendra alors le billet à plus forte valeur émis en Europe.