APS change

votre Bureau de change depuis 1992

Le billet de 50 euros (50 €) est le quatrième billet en euros par ordre croissant de valeur. Mis en circulation en 2002, il est utilisé par plus de 340 millions de personnes dans les 22 pays dont l'euro est la monnaie unique, 20 pays l'ayant adopté officiellement. Il est le quatrième plus petit billet d'euro, mesurant 140 × 77 millimètres et est de couleur orange. Il représente une arche d'architecture Renaissance sur le recto et un pont d'architecture Renaissance sur le verso (entre les XVe et XVIe siècles). Le billet de 50 euros possède de nombreuses caractéristiques de sécurité telles qu'une pastille holographique, un filigrane, de l'encre ultra-violette et des micro-impressions, qui certifient son authenticité. Au 1er janvier 2019, il y avait 10 446 866 397 billets de 50 euros en circulation dans le monde, pour une valeur totale de 522 343 319 850 €. 


Cela en fait, et de loin, le billet le plus utilisé. La période de double-circulation, durant laquelle les billets et pièces des monnaies nationales et de l'euro étaient acceptés, dura deux mois, jusqu'au 28 février 2002, date officielle à laquelle les monnaies nationales cessèrent d'avoir un cours légal. Cette date varia cependant de quelques semaines selon les pays : c'est en Allemagne où la monnaie nationale cessa la première d'avoir un cours légal, à la date du 31 décembre 2001. La période de double-circulation y durera cependant également deux mois. Même une fois le cours des anciennes monnaies devenu illégal, ces dernières continuèrent d'être acceptées par les banques centrales durant une période minimale de 10 ans, voire sans limite dans le temps, selon les pays. Du 1er janvier 2002, date de leur introduction, au 4 avril 2017, il y a eu une série de billets de 50 euros gardant les mêmes signes de sécurité et portant trois signatures. 

Leur tirage initial porte la signature du président de la Banque centrale européenne, Wim Duisenberg, remplacé par Jean-Claude Trichet le 1er novembre 2003, lui-même remplacé par Mario Draghi le 1er novembre 2011. Il y a donc trois billets différents de 50 euros avec trois signatures différentes, en fonction de leur date d'impression13. Toutefois, ils sont tous estampillés 2002, date à laquelle les coupures de la première série ont été introduits. Une seconde série dénommée « Europe » a commencé à être introduite avec le billet de 5 euros le 2 mai 2013, pourvue de signes de sécurité renforcés et plus complexes, qui rend la contrefaçon encore plus difficile. Elle comporte, comme la première série, les mêmes éléments graphiques inspirés du thème « Époques et styles architecturaux européens », ce qui permet aux utilisateurs de les reconnaître aisément. Le design de cette deuxième série a été rendu public le 5 juillet 2016 à Francfort et mis en circulation le 4 avril 2017; l’année du copyright qui apparaîtra ainsi sur ces nouveaux billets sera 2017. Comme pour les secondes séries de billets de 5, 10 et 20 euros, le terme euro en alphabet cyrillique y est ajouté. (Source Wikipedia)